dimanche 28 avril 2013

Moi je n'étais rien ...


... et voilà qu'aujourd'hui!

Charleville-Mézières

2 commentaires:

  1. Et voilà qu'aujourd'hui, je suis lA gardienNe du sommeil de des nuits. Je l'aime à mourir.

    RépondreSupprimer